Devis pose de parquet

Pose parquet & Parqueteur en suisse

Vous avez choisi votre parquet, reste maintenant à le poser. Mais quelle technique adopter ? Le choix du mode de pose de parquet se fait en fonction de l’usage qui est fait des lieux. Collée, flottante ou clouée, la technique employée varie aussi selon le type de parquet et en fonction de l’état et de la nature du support. Le point sur les différentes techniques de pose de parquet.

Le prix de la pose de parquet

Le parquet est un revêtement durable et un réel investissement, car il ajoutera de la valeur à votre résidence. Le prix de pose d’un parquet dépend notamment de nombreux paramètres, parmi lesquels : le type de parquet (et l’essence de bois), le type de pose, et la finition choisie. Retrouvez ci-dessous les principaux éléments à prendre en compte pour calculer le tarif de votre futur parquet.

Le prix de la pose du parquet dépend de la technique de pose utilisée. Il existe trois techniques de pose : la pose clouée, la pose collée et la pose flottante.

Bien qu’il soit difficile de chiffrer le prix exact pour poser un parquet sans connaître les éléments qui pourront constituer le travail. Mais pour un parquet bien posé dans les règles de l’art, il faut laisser son installation aux soins d’un professionnel. Ce dernier vous énumérera les différents postes de dépenses telles que le coût de travaux supplémentaires, coûts de différentes finitions et les éventuels coûts de dépose qui précèdent la pose.

Il faudra donc considérer ces différents points avant de faire votre choix. Dans tous les cas, pour une rénovation de parquet, faites appel à une entreprise spécialisée ou à un parqueteur certifié.

Prix d’un parquet selon le type de parquet

Les parquets massifs sont construits entièrement à partir de la même espèce de bois, tandis que les parquets stratifiés sont construits avec une couche de surface en bois noble. Le parquet stratifié, qui est assez populaire auprès des consommateurs en raison de son faible coût au m2, est une autre option. Lorsque vous calculez le budget de votre projet, veillez à prévoir 10 % de matériau en plus que prévu ; cela couvre les pertes dues au sciage.

Prix de pose d’un parquet stratifié

Le terme « parquet » est un terme impropre lorsqu’il est appliqué à un revêtement de sol stratifié, qui n’est même pas fait de bois. En réalité, ce revêtement de sol n’est pas construit en bois. Il est constitué d’un support ou noyau composé de fibres de bois, d’une couche d’usure en résine qui protège le décor et confère au sol sa résistance, d’une couche décorative qui ressemble à d’autres matériaux (en plus d’un film protecteur) et d’un contrepoids au verso qui maintient le produit stable une fois posé.

Le parquet stratifié, bien qu’il soit moins durable que le stratifié ou le bois massif (qui ne peuvent être refinis), a un prix moyen imbattable. Sa pose, toujours flottante, est rapide et simple, de même que son entretien. Il offre une large gamme de designs à un coût peu élevé.

Prix de pose d’un parquet massif

Il s’agit du parquet original fabriqué uniquement à partir d’une seule espèce de bois. Le prix du parquet massif est plus élevé que celui du stratifié. Comme le parquet massif peut être restauré de nombreuses fois et a une longue existence, il coûte plus cher.

L’épaisseur du parquet est déterminée par la largeur des planches : 10 mm, 14 mm, 20 mm, 22 mm et 27 mm. Si vous souhaitez créer un look unique et personnalisé pour votre pièce, les parquets en bois massif peuvent être fabriqués sur mesure dans n’importe quelle taille (à condition de respecter les normes), pour un prix élevé. En outre, les parquets en bois massif possèdent d’excellentes qualités d’isolation, bien supérieures à celles des deux autres types.

Prix de pose d’un parquet flottant

L’habitude de désigner le  » parquet flottant  » par les termes  » parquet stratifié  » et  » stratifié  » est née d’un abus de langage. Il est possible qu’il s’agisse d’une combinaison des deux styles, même si le parquet flottant, adhérent ou cloué est plus rare. Dans les sections suivantes, nous parlerons du parquet contrecollé.

Le parquet contrecollé se compose de trois couches : Le parement ou couche d’usure, l’âme et la feuille de contrebalancement

L’installation peut être clouée, collée ou flottée. Il est rapide et facile à installer, et convient aux bricoleurs. Si le parquet contrecollé peut être rénové comme un parquet massif, l’épaisseur de la couche d’usure limitera le nombre de rénovations. Le coût d’un parquet stratifié varie en fonction de sa qualité et de son essence, mais il est généralement inférieur à celui d’un parquet massif tout en offrant une esthétique similaire.

Prix d’un parquet au m² par type de parquet

Les trois types de parquet sont le massif, le stratifié et le parquet contrecollé. Divers facteurs influencent le prix d’un certain type de parquet : l’essence de bois utilisée, l’épaisseur et la taille des planches, etc. Leur coût est un peu plus élevé que celui des autres gammes en raison de leur qualité supérieure. nCoût de la pose d’un parquet : prix moyen avec critères

Le coût de la pose est un facteur important dans le budget d’un parquet, surtout lorsque vous achetez un placage en bois coûteux. Les frais diffèrent quelque peu en fonction de la méthode (ou de la nécessité) de pose choisie.

Le budget sera influencé par divers facteurs, notamment : les dépenses supplémentaires telles que l’enlèvement de l’ancien revêtement de sol, la mise à niveau, l’installation d’une sous-couche ou d’un pare-vapeur, la pose de solives pour une installation clouée, la pose de plinthes, la qualité du système de clips pour une installation flottante.

Pose d’un parquet par un parquetteur

La pose flottante, la pose clouée et la pose collée sont les trois méthodes de pose du parquet. Toutes les formes de pose ne conviennent pas à tous les types de parquet, et elles peuvent être difficiles à réaliser.

  • Pose clouée :La technique traditionnelle de pose du parquet plat, qui est moins souvent du parquet collé, consiste à clouer les lames de parquet perpendiculairement aux solives. Des lames de parquet massif ou collé d’une épaisseur minimale de 20 mm sont nécessaires. La pose clouée du parquet est assez technique et nécessite l’intervention d’artisans qualifiés. Il faut savoir que la pose clouée prend plus de temps, mais elle offre une durabilité supérieure, des réparations faciles et une excellente isolation.
  • Pose flottante : La pose flottante est simple à mettre en œuvre et coûte moins cher que les autres types de revêtements de sol stratifiés. Elle concerne uniquement le stratifié et le parquet contrecollé. La majorité des lames de parquet sont équipées d’un système de clipsage : il suffit de relier les lames sans utiliser de clous ni de colle
  • Pose collée : En revanche, les parquets contrecollés (entre 10 et 20 mm d’épaisseur) et les grands parquets (10 à 20 mm d’épaisseur) sont collés. Dans cette méthode de pose, le parquet est placé sur un support plat. Il existe deux types de collage rapide : l’un avec une spatule crantée et l’autre avec de la colle. Cette installation simple fonctionne bien avec le chauffage par le sol.

Devis pour la pose de votre parquet

Il ne tient qu’à vous si vous êtes un bricoleur de poser un parquet, surtout si vous optez pour un mode de pose flottant. Toutefois, pour obtenir un résultat durable et de qualité, il est essentiel de respecter les conventions de l’art lors de la pose de votre parquet.

En effet, n’oublions pas que le bois est une substance vivante qui bouge en fonction du taux d’humidité des pièces. Pour lui permettre de se développer librement, vous devez maintenir un certain espace de dilatation. Cette zone est essentielle pour éviter le gauchissement des lames de parquet au fil du temps (planches qui se soulèvent et se cassent…) Vous pouvez améliorer la durabilité de votre revêtement en faisant appel à un artisan qualifié qui a l’habitude de poser des parquets.

Pour connaître le coût exact de votre sol, nous vous recommandons d’obtenir plusieurs devis afin de pouvoir comparer les coûts et choisir l’artisan qui répond le mieux à vos besoins. Pour cela, il vous suffit de remplir notre formulaire afin de recevoir 4 devis sans engagement.

NOS AVANTAGES POUR VOS TRAVAUX DE POSE DE PARQUET

  • Recevez 4 devis de spécialistes dans votre canton
  • Rapide, GRATUIT et sans engagement
  • Un large réseau d’entreprises de travaux
  • Vos informations sont cryptées et sécurisées
  • Réalisez des économies pour vos travaux

Les questions fréquentes sur la poste de parquet

Oui, le parquet peut être posé sur du carrelage. Toutefois, pour éviter que les lames de parquet ne se déforment, le sol doit être parfaitement plat. Si le sol n’est pas plan, il faudra l’égaliser. Nous vous recommandons d’opter pour une pose de parquet flottant pour plus de simplicité. Toutefois, si vous souhaitez poser un parquet massif, une pose clouée peut être une option si le sol est propre et lisse.

En outre, avant de poser du parquet sur du carrelage, vérifiez qu’il y a suffisamment d’espace entre le sol et le bas de vos portes (porte intérieure et porte d’entrée). Si ce n’est pas le cas, vous devrez raboter les portes. Il peut être difficile pour une porte d’entrée de le faire.

Il n’est pas nécessaire pour un plancher cloué ou collé. Elle a l’avantage d’optimiser l’isolation de votre parquet. De plus, avant de poser un parquet, il est indispensable de s’assurer que le sol est sec et exempt d’humidité (présence d’un pare-vapeur).

Pour un parquet flottant (stratifié ou parquet), elle est cependant nécessaire à plusieurs étapes : La sous-couche permet de minimiser le bruit d’un plancher flottant qui est souvent très fort, elle protège le plancher contre les remontées d’humidité lorsqu’elle est associée à un pare-vapeur, elle permet de capter les petits défauts du plancher (attention si le défaut de planéité est important, un ragréage est nécessaire).

Oui, que vous choisissiez une pose collée ou flottante. Le type de système de chauffage par le sol de votre habitation déterminera le bois et la sous-couche que vous utiliserez. Pendant votre période de réflexion (avant de choisir le matériau), nous vous recommandons de vous entretenir avec un professionnel sur cette question importante.

Il faut faire quelques recherches avant de commencer un projet de pose de parquet. En effet, afin de choisir le meilleur type de parquet et la méthode de pose la plus appropriée, il est essentiel de se poser les bonnes questions :

Quelle sera la finalité du projet ? S’agit-il d’une maison principale ou secondaire ? Une résidence secondaire est moins visitée. Cela implique que le parquet est moins susceptible de s’user et qu’un revêtement de sol plus durable n’est pas toujours nécessaire.

Quelle est la pièce en question ? Si nous parlons d’une salle de bains, le bois naturel résistant à l’humidité est un excellent choix.

À quoi ressemble le revêtement de sol de votre maison ? Ces informations peuvent vous aider à choisir le meilleur système de pose.

Quelle couleur dois-je choisir ? La couleur des murs et la quantité de lumière influencent la couleur du sol à choisir.

Quel que soit le type de parquet que vous choisissez pour couvrir un projet de rénovation du sol, vous devez d’abord déterminer la bonne quantité de fournitures à acheter. Plusieurs critères entrent en jeu lorsqu’on envisage de poser un parquet : La taille de la surface de la pièce, le type de pose et le nombre de coupes nécessaires sont autant de facteurs importants. N’hésitez pas à utiliser les tableaux disponibles sur Internet pour vous aider à calculer la quantité de parquet dont vous aurez besoin.