VMC

VMC : pour une excellente aération d'une habitation saine

À l’intérieur d’une maison, l’air, qu’on respire, est susceptible d’une pollution. C’est la principale raison qu’il a besoin d’être renouvelé régulièrement. L’air est chargé des polluants et peut être une source des maladies. Il peut provoquer des maladies respiratoires et des allergies. Par ailleurs, l’air humide contribue à l’augmentation de la sensation de bruit et de froid. Il participe à la prolifération des germes et des moisissures, ce qui peut compromettre votre habitation. Sans un équipement adéquat, cela peut nuire à votre respiration. Afin de vous aider au renouvellement de l’air, la meilleure solution consiste à l’installation d’une VMC. Outre ce principal avantage, elle permet de réaliser des économies en matière de chauffage. Sur le marché, vous pouvez choisir celle qui répond à votre budget et à vos besoins.

La VMC pour mieux contrôler

Si votre maison n’est pas en mesure de renouveler l’air intérieur spontanément, vous devrez installer une VMC. Cet appareil permet au renouvellement de l’air de façon permanente. Elle est indispensable pour les pièces humides d’une maison ou celles qui sont susceptibles des mauvaises odeurs. Cela comprend, par exemple, les toilettes, la cuisine et la salle de bain.

Cet appareil est composé d’un système de ventilation, des gaines d’aération et des bouches d’extraction. Ces dernières sont censées s’installer dans les pièces humides. Pour les autres pièces, vous pouvez installer des grilles d’aération, qui peuvent être réglables ou non. Elles se servent pour des prises d’air, permettant de compenser la dépressurisation provoquée par la VMC.

Plus précisément, on aspire l’air extérieur dans votre maison. Sa circulation se fait à travers toutes les pièces jusqu’à ce que les bouches d’extraction l’aspirent. L’appareil l’évacue alors du bâtiment. Pour en choisir une, cela varie selon un type à l’autre.

VMC simple flux : les devis

Le simple flux constitue le modèle le plus économique et le plus utilisé. L’unité centrale se compose d’un caisson et d’un ventilateur. L’endroit parfait pour son installation est les combles. Son rôle consiste à l’aspiration de l’air vicié dans les pièces humides. Cela empêche les mauvaises odeurs ainsi que l’expansion de l’humidité dans les autres pièces. À l’aide du système de dépressurisation, l’appareil force la rentrée d’air extérieur à travers les grilles d’aération. Ces dernières sont installées dans d’autres pièces.

Le terme « simple flux » provient de la circulation d’air à sens unique. Il en existe en plusieurs types, notamment :

  • Le type autoréglable : vous pouvez personnaliser le débit d’air sur les bouches d’extraction et les grilles d’aération. En moyenne, ce type de VMC coûte 700 CHF, y compris la pose.

Le type hygroréglable : le réglage du débit d’air varie selon le niveau d’humidité. Le prix de ce type varie de 600 à 1 200 CHF, y compris la pose.

Vous pouvez avoir une idée précise sur le coût relatif à votre installation de la part d’un professionnel. Solliciter votre devis VMC simple flux, tout en remplissant notre formulaire.

VMC double flux : les devis

La VMC double flux offre plus de fonctionnalités par rapport au simple. Son avantage réside sur les économies d’énergie, en raison d’un échangeur thermique. Outre la ventilation d’air, vous pouvez profiter de la fraîcheur en été et de la chaleur en hiver.

En principe, le prix de ce type de VMC est plus élevé par rapport au simple. Néanmoins, la différence est rapidement compensée, grâce aux économies d’énergie. Y compris la mise en place par un professionnel, vous pouvez compter en moyenne 8 000 CHF. Toutefois, si vous voulez obtenir un prix exact, sollicitez vos devis VMC double flux.

Le coût d’une VMC : sollicitez votre devis VMC

Le coût relatif à une VMC varie en fonction de plusieurs critères, notamment double ou simple flux. Les autres critères à considérer sont :

  • L’effectif des piquages sanitaires : le nombre des bouches d’extraction
  • Sa classe énergétique ainsi que sa consommation électrique
  • Son niveau sonore
  • L’endroit de l’installation : local technique, faux plafond, combles
  • Le rendement en matière d’économies de chauffage
  • Sa marque
  • Son conditionnement : en kit complet ou s’achète séparément
  • La méthode d’installation : la mise en place par vous-même ou la nécessité de recruter un professionnel

L’installation d’un tel appareil varie également selon la qualité de votre isolation et la superficie. Pour obtenir des devis exacts sur vos travaux, n’hésitez pas à en demander à des professionnels, plombiers et chauffagistes. Grâce à notre formulaire, vous pourrez profiter de multiples offres pour une comparaison. Vous pourrez sélectionner l’offre qui s’adapte à vos besoins et à votre budget.

NOS AVANTAGES POUR VOTRE VMC

  • Recevez 4 devis de spécialistes dans votre canton
  • Rapide, GRATUIT et sans engagement
  • Un large réseau d’entreprises de travaux
  • Vos informations sont cryptées et sécurisées
  • Réalisez des économies pour vos travaux